Nicholas Sparks, Le Tournant de la vie

Miles Ryan a perdu sa femme dans un accident de la route. Des années plus tard, toujours hanté par les faits, pourra-t-il retrouver l’amour ?

M
iles Ryan, la trentaine, est un shérif accompli. Il élève seul son petit garçon Jonah, depuis qu’un terrible accident a coûté la vie à son épouse quelques années auparavant. Fauchée sur le bas-côté d’une route de campagne par une voiture, Missy est morte sur le coup mais le chauffard a pris la fuite et on ne l’a jamais retrouvé. L’échec de l’enquête ronge encore Miles, qui n’a toujours pas reconstruit sa vie. Jusqu’au jour où il rencontre Sarah, la jeune institutrice de son fils. Elle propose à Miles d’aider Jonah, en proie à quelques difficultés scolaires. Peu à peu Miles et Sarah s’apprivoisent pour oublier leurs blessures. Mais le passé resurgit soudain… Sarah détient sans le savoir un lourd secret qui pourrait bien compromettre leur avenir.

Le talent de Nicholas Sparks, reconnu aujourd’hui comme l’auteur romantique par excellence (Une bouteille à la mer, Le Temps d’un ouragan…) explose avec son dernier roman Le Tournant de la vie. En s’appuyant sur un événement tragique qui sépare un couple trés uni, Nicholas Sparks dresse le portrait émouvant d’êtres humains brisés et retrace avec sensibilité leurs tentatives de reconstruction. Un nouvel amour ne peut éclore que si le passé est définitivement enterré, or Miles est toujours hanté par le chagrin et la culpabilité de n’avoir pas retrouvé le « meurtrier  » de sa femme. Partagé entre sens du devoir et sentiments amoureux, Miles est un homme qui émeut. Sarah, quant à elle, se remet d’un mariage difficile, mais elle incarne néanmoins l’espoir pour Miles et Jonah qu’une vie de famille est à nouveau possible.
Trés vite, on s’attache à ces personnages torturés ; et bien que tout cela baigne dans les bons sentiments, l’histoire est rendue très forte par le suspense qu’induit l’enquête menée par Miles. De plus, plusieurs voix prennent en charge le récit – certains chapitres sont narrés par l’auteur de l’accident – ce qui renforce encore l’intérêt de l’intrigue.
Le tournant de la vie semble un roman incontournable à lire cet été… en toute sécurité sur les routes des vacances.

franck boussard

   
 

Nicholas Sparks, Le Tournant de la vie (traduit de l’anglais par Francine Sieti), Robert Laffont « Best Sellers », 2004, 278 p. – 18,00 €.

Initialement paru chez France Loisirs sous le titre Une flamme pour l’amour.

 
     
 
Publicités

Commentaires fermés sur Nicholas Sparks, Le Tournant de la vie

Classé dans Pôle noir / Thriller, Romans

Les commentaires sont fermés.