Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet, Le retour à la terre tome 2 : « Projets »

Larcenet et Ferri tracent leur sillon d’humour, sans véritable surprise, mais avec profondeur

Voici un album qui ne devrait pas avoir besoin d’être défendu. Porté par le succès du premier tome, on imaginait que la suite du Retour à la terre ne ferait l’objet d’aucune chronique de la part de nos éminents confrères journalistes BD, plus soucieux de défendre des séries moins attendues du public. Et pourtant si. Après avoir encensé Larcenet – qui depuis Le combat ordinaire est en état de grâce – de nombreuses plumes pointent ici le manque d’inspiration de ce Projets scénarisé, rappelons-le, par Ferri. Etonnant.

Bien sûr le concept de cette biographie de Larcenet, citadin exilé à la campagne, rédigée par Ferri selon la perception – juste ou pas – qu’il se fait de l’expérience de son dessinateur, fonctionne ici sans véritable surprise puisqu’on s’est habitué à pas mal de ficelles narratives mais aussi – et surtout – au savoureux petit monde des campagnes croqué par les auteurs.

Mais qu’importe ! Le retour à la terre c’est du Un gars Une fille filmé caméra à l’épaule, pas glamour pour deux ronds mais beaucoup plus drôle et finaud, bref un rendez-vous immanquable, auquel on prend parfois un plaisir à peine automatique, mais qui vous arrache toujours un rire ou une bouffée d’émotion. Tout ça ne mange certes pas de pain mais nourrit copieusement son lecteur. Messieurs mes collègues, la constance est une qualité parfois. Sauf quand elle consiste à toujours laisser penser  » qu’avant c’était mieux « .

damien perez 

   
 

Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet, Le retour à la terre tome 2 : « Projets », Dargaud, 2003 – 9, 45 euros

Publicités

Commentaires fermés sur Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet, Le retour à la terre tome 2 : « Projets »

Classé dans Bande dessinée

Les commentaires sont fermés.