En quête de l’Oiseau du temps – Entretiens avec Loisel et Le Tendre par Christelle Favre et Bertrand Pissavy-Yvernault

Couverture luxueuse et maquette superbe : un bel écrin pour cet album hommage à la série culte de la BD fantastique

S
ix ans se sont déjà écoulés depuis la parution du cinquième volume de la Quête de l’Oiseau du Temps, pierre angulaire de la bande dessinée fantastique. En 1998, la série renaît avec un Second Cycle qui accueille aux commandes les éternels Serge Letendre et Régis Loisel au scénario et story-board, tandis qu’une jeune recrue, Lidwine, s’attèle à la partie dessin de l’album. Malgré le talent dont il fait preuve en relevant ce défi, Lidwine s’avère trop lent pour mener à bien l’entreprise dans les délais, et jette l’éponge. C’est un nouveau dessinateur, dont l’identité est encore tue, qui reprendra le flambeau et réalisera la suite de l’Ami Javin, à paraître dans les mois à venir…

Comme pour nous faire patienter jusque-là, et saisissant l’occasion du festival d’Angoulême 2004, présidé par Loisel, Dargaud publie En Quête de l’Oiseau du Temps, sorte de making of de la série, tout comme l’avait été L’envers du décor il y a quelques années pour Peter Pan, l’autre grande saga dont Loisel est l’auteur. Néanmoins, ce nouvel ouvrage se révèle beaucoup moins fourre-tout que son alter ego paru chez Vents d’Ouest.

Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault mènent une véritable « EnQuête » mêlant croquis inédits, illustrations, entretiens avec les deux auteurs, interventions de leurs collègues et amis dessinateurs. Ce voyage dans le temps depuis la genèse de La Quête au cours des années 70, période à laquelle est créé l’atelier Bergame – laboratoire d’apprentissage et d’entraide d’une génération d’auteurs – s’avère particulièrement trépidant. Effectivement, il est indissociable de l’aventure humaine qui nous est contée, ponctuée de souvenirs et d’anecdotes par Loisel, Letendre et leurs copains. Le Mythe en ressort quelque peu désacralisé, certes, mais l’émotion est là lorsque l’on suit nos deux compères dans les coulisses : leur frénésie et leurs divergences, leurs soucis techniques et autres galères éditoriales, tout ce qui a fait de La Quête le classique incontournable qu’elle est aujourd’hui. Le tout est doté d’une luxueuse couverture et d’une maquette classieuse, jalonnée d’hommages plus ou moins réussis, réalisés pour l’occasion par une vingtaine de dessinateurs. Loin d’être destiné aux seuls fans, l’ouvrage reste un régal pour tous les bédéphiles, et nous met davantage en appétit pour le volet suivant de l’épopée.

trevor baonde

   
 

En quête de l’Oiseau du temps – Entretiens avec Loisel et Le Tendre par Christelle Favre et Bertrand Pissavy-Yvernault, Dargaud, 2004, 175 p. – 39,00 €.

Publicités

Commentaires fermés sur En quête de l’Oiseau du temps – Entretiens avec Loisel et Le Tendre par Christelle Favre et Bertrand Pissavy-Yvernault

Classé dans Bande dessinée

Les commentaires sont fermés.